#2 Comment commencer à courir en tant que débutant : Le guide ultime

Pour ne manquer aucun nouvel article, inscrivez-vous √† la newsletter et je vous offre ce livre gratuit, rempli d’astuces et de conseils pour vous aider √† progresser : COMMENT PREPARER UN MARATHON

Marathon
Course
Running

Comment commencer à courir ?

La course √† pied est l’un des moyens les plus simples et les plus efficaces pour am√©liorer sa condition physique, perdre du poids, et profiter des bienfaits de l’exercice. Que vous ayez des objectifs de perte de poids, de renforcement musculaire ou simplement l’envie de vous mettre en forme, la course √† pied peut vous offrir tout cela, et bien plus encore. Mais comment commencer √† courir en tant que d√©butant ? Cet article vous guidera √† travers les √©tapes essentielles pour vous lancer dans la course √† pied.

Comment commencer à courir : 
Coureur de dos en pleine nature

POURQUOI LA COURSE A PIED ?

La course à pied présente de nombreux avantages pour la santé physique et mentale. Voici quelques raisons pour lesquelles vous pourriez envisager de commencer à courir :

1. Amélioration de la santé cardiovasculaire :

La course √† pied renforce le cŇďur en augmentant son efficacit√© √† pomper le sang, r√©duisant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires telles que les maladies cardiaques et l’hypertension art√©rielle.

2. Perte de poids et gestion du poids :

Courir r√©guli√®rement br√Ľle des calories de mani√®re efficace, ce qui peut contribuer √† la perte de poids ou au maintien d’un poids sant√©. En outre, la course √† pied peut aider √† r√©duire la graisse corporelle, en particulier lorsqu’elle est combin√©e √† une alimentation √©quilibr√©e.

3. Renforcement musculaire :

La course à pied sollicite de nombreux groupes musculaires, notamment les jambes, les fessiers, les abdominaux, le dos, et les bras. Cela peut contribuer à renforcer et à tonifier votre corps.

Homme qui fait des pompes

4. Amélioration de la densité osseuse :

La course √† pied est un exercice √† impact, ce qui signifie qu’elle augmente la densit√© osseuse. Cela peut aider √† pr√©venir l’ost√©oporose et √† renforcer les os.

5. R√©duction du stress et de l’anxi√©t√© :

La course √† pied lib√®re des endorphines, des hormones du bien-√™tre, qui am√©liorent l’humeur et aident √† r√©duire le stress et l’anxi√©t√©. Cela peut contribuer √† une meilleure sant√© mentale.

6. Amélioration de la qualité du sommeil :

L’exercice r√©gulier, y compris la course √† pied, peut favoriser un sommeil de meilleure qualit√©. Il peut aider √† s’endormir plus rapidement et √† rester endormi plus longtemps.

7. Augmentation de l’endurance :

Courir r√©guli√®rement am√©liore l’endurance, ce qui signifie que vous pouvez accomplir des t√Ęches physiques plus longtemps sans vous fatiguer aussi rapidement.

8. Amélioration de la capacité pulmonaire :

La course √† pied augmente la capacit√© pulmonaire en renfor√ßant les muscles respiratoires et en am√©liorant l’efficacit√© de la respiration.

9. Réduction du risque de maladies chroniques :

La course à pied peut réduire le risque de nombreuses maladies chroniques, notamment le diabète de type 2, certaines formes de cancer, et les maladies respiratoires.

10. Boost de l’estime de soi :

Atteindre des objectifs de course, m√™me de petits, peut renforcer la confiance en soi et l’estime de soi. Courir r√©guli√®rement permet de se fixer des objectifs personnels et d’accomplir des r√©ussites, ce qui contribue √† la satisfaction de soi.

Main qui exprime la motivation

11. Création de liens sociaux :

La course à pied peut être pratiquée en groupe, ce qui favorise la socialisation. Rejoindre un club de course ou participer à des événements de course peut vous aider à rencontrer de nouvelles personnes et à élargir votre réseau social.

Il est important de noter que les bienfaits de la course √† pied peuvent varier en fonction de la fr√©quence, de l’intensit√© et de la dur√©e de l’activit√©, ainsi que de votre alimentation et de votre mode de vie en g√©n√©ral. Il est conseill√© de consulter un professionnel de la sant√© ou un entra√ģneur personnel avant de commencer un programme de course √† pied, surtout si vous avez des pr√©occupations m√©dicales sp√©cifiques.

LES ETAPES POUR COMMENCER LA COURSE A PIED

Maintenant que vous comprenez les avantages de la course à pied, voici comment vous pouvez commencer en tant que débutant.

Panneau avec indication next step

√Čtape 1 : Obtenir l’approbation m√©dicale

Avant de commencer un programme de course à pied, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé, en particulier si vous avez des problèmes médicaux préexistants.

Un bilan de santé aidera à déterminer si la course à pied est sécuritaire pour vous. Votre médecin pourra vous donner des recommandations et des conseils spécifiques à votre situation. Cela peut inclure des précautions particulières ou des tests de condition physique.

A noter que pour les courses en France, les organisateurs exigent un certificat m√©dical attestant ¬ę la non contre-indication √† la pratique de la course √† pied en comp√©tition ¬Ľ.

√Čtape 2 : S‚Äô√Čquiper correctement

Avoir les bonnes chaussures de course est crucial pour √©viter les blessures. Consultez un magasin sp√©cialis√© dans les chaussures de sport pour trouver une paire de chaussures qui convient √† votre foul√©e et √† votre type de pied. Les chaussures de course de qualit√© r√©duisent les chocs et le stress sur vos articulations, ce qui est essentiel pour une exp√©rience de course agr√©able et s√Ľre.

Zoom sur des pieds de coureurs à pied

A chaque impact sur le sol, le corps encaisse entre trois √† cinq fois le poids de l‚Äôindividu, alors s‚Äôil y a un poste o√Ļ il ne faut pas l√©siner, c‚Äôest bien celui-ci.

En plus des chaussures, investissez dans des v√™tements de sport appropri√©s. Des v√™tements l√©gers et respirants vous garderont √† l’aise pendant la course. Pas de coton, sauf en couche interm√©diaire.

Assurez-vous √©galement d’avoir un soutien-gorge de sport pour les femmes, car il offre un soutien suppl√©mentaire pendant l’exercice.

Les chaussettes, les slips ou boxer sont aussi des vêtements à choisir avec attention, pour éviter les échauffements.

√Čtape 3 : Fixer des objectifs r√©alistes

La premi√®re √©tape pour commencer √† courir est de fixer des objectifs r√©alistes. √Čvitez de vous fixer des attentes d√©mesur√©es, surtout si vous n’avez jamais couru auparavant. Commencer par des objectifs modestes vous permettra de progresser de mani√®re plus constante et de rester motiv√©.

Voici quelques exemples d’objectifs pour les d√©butants :

  • Courir pendant 20 minutes sans s’arr√™ter.
  • Couvrir une distance de 2 kilom√®tres sans marcher.
  • Courir trois fois par semaine pendant un mois.

√Čtape 4 : Cr√©er un plan d’entra√ģnement

Un plan d’entra√ģnement structur√© est essentiel pour vous guider tout au long de votre parcours de course √† pied. Vous pouvez trouver de nombreux programmes d’entra√ģnement en ligne, mais il est pr√©f√©rable de personnaliser le v√ītre en fonction de vos objectifs et de votre niveau de forme physique actuel.

Un plan d’entra√ģnement typique pour les d√©butants pourrait ressembler √† ceci :

  • Semaine 1-2 : Marcher pendant 30 minutes, trois fois par semaine.
  • Semaine 3-4 : Alterner entre 2 minutes de course lente et 2 minutes de marche, r√©p√©t√© pendant 20 minutes, trois fois par semaine.
  • Semaine 5-6 : Courir lentement pendant 10 minutes, puis augmenter progressivement le temps de course de 1 √† 2 minutes chaque semaine.

Assurez-vous de prendre des jours de repos entre les s√©ances d’entra√ģnement pour permettre √† votre corps de r√©cup√©rer. Le surmenage peut entra√ģner des blessures, il est donc essentiel de s’entra√ģner de mani√®re progressive.

√Čtape 5 : Pratiquer une bonne technique de course

Une mauvaise technique de course peut entra√ģner des blessures et rendre la course moins agr√©able. Voici quelques conseils pour maintenir une bonne technique de course :

  • Gardez le haut du corps droit et le regard vers l’avant.
  • Relaxez vos √©paules et vos bras, et gardez-les l√©g√®rement pli√©s.
  • Atterrissez sur le milieu de votre pied plut√īt que sur le talon.
  • √Čvitez de sur-√©tirer votre foul√©e ; maintenez une cadence r√©guli√®re.
  • Utilisez une respiration r√©guli√®re et profonde pour maintenir votre apport en oxyg√®ne.

√Čtape 6 : S’√©chauffer et se relaxer

L’√©chauffement et le refroidissement sont essentiels pour √©viter les blessures et am√©liorer vos performances. Avant chaque s√©ance d’entra√ģnement, prenez le temps de vous √©chauffer en marchant rapidement ou en effectuant des exercices d’√©tirement dynamique. Cela augmente le flux sanguin vers les muscles et les pr√©pare √† l’effort.

Après la course, prenez également le temps de vous relaxer en marchant lentement et en étirant les muscles principaux. Cela aide à prévenir les courbatures et à accélérer la récupération.

√Čtape 7 : G√©rer votre respiration

La respiration est un aspect crucial de la course à pied.

Il est essentiel de trouver un rythme respiratoire qui vous convient. Beaucoup de coureurs trouvent que le rythme 2:2 (deux pas pour inspirer, deux pas pour expirer) est efficace.

Cependant, il n’y a pas de rythme unique qui convienne √† tout le monde. Essayez diff√©rents rythmes pour voir ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Je vois aussi souvent, des coureurs qui ont les bras repli√©s sur le torse. J‚Äôai envie √† chaque fois de leur crier : ¬ę Lib√©rez votre torse et ouvrez vos bras ! ¬Ľ

√Čtape 8 : √Čcouter votre corps

L’une des cl√©s pour r√©ussir en course √† pied est d’apprendre √† √©couter votre corps.

Comment commencer à courir : Mal au genou et trousse à pharmacie

Si vous ressentez de la douleur ou de l’inconfort pendant la course, arr√™tez-vous imm√©diatement. Ne forcez pas.

Les douleurs peuvent être un signe de blessure ou de surmenage, et il est essentiel de prendre soin de votre corps pour éviter les problèmes à long terme.

Il n’y a pas de honte à marcher quand la forme n’est pas au rendez-vous.

Le champion Serge Cottereau aimait r√©p√©ter qu‚Äôapr√®s un entra√ģnement, un coureur doit √™tre capable de r√©p√©ter la s√©ance.

C‚Äôest ne peut √™tre pas aussi vrai pour un d√©butant, mais cela donne le principe d‚Äôun bon entra√ģnement.

Il est impossible physiquement d‚Äôaller au bout de soi √† chaque sortie !

√Čtape 9 : Restez motiv√©

La course à pied peut être un défi, surtout pour les débutants. Pour rester motivé, voici quelques astuces :

  • Trouvez un partenaire de course ou un groupe de course.
  • Suivez votre progression en utilisant des applications de suivi de la course.
  • Inscrivez-vous √† une course ou un √©v√©nement pour vous donner un objectif √† long terme.
  • Variez vos itin√©raires de course pour √©viter la monotonie.
  • R√©compensez-vous lorsque vous atteignez vos objectifs.
  • Courez en √©coutant vos playlists de musique pr√©f√©r√©e

√Čtape 10 : √Čvitez le surentra√ģnement

La surentra√ģnement est l’un des pi√®ges les plus courants pour les nouveaux coureurs. Il est naturel de vouloir s’am√©liorer rapidement, mais augmenter trop rapidement la distance ou l’intensit√© peut entra√ģner des blessures.

Soyez patient et suivez votre plan d’entra√ģnement.

√Čtape 11 : Manger et boire correctement

Plat de salade

Une alimentation équilibrée est essentielle pour maintenir votre énergie pendant la course.

Assurez-vous de manger des repas équilibrés et de vous hydrater adéquatement.

Les collations pré-course et post-course peuvent également vous aider à maintenir votre énergie et à favoriser la récupération.

√Čtape 12 : S’√©tirer et se muscler

S’√©tirer r√©guli√®rement aide √† pr√©venir les blessures en maintenant la flexibilit√© musculaire.

Après votre course, consacrez du temps aux étirements doux pour les muscles des jambes, des hanches, du dos et des épaules.

En plus des √©tirements, il est b√©n√©fique d’int√©grer des exercices de renforcement musculaire dans votre routine. Les muscles forts offrent un soutien suppl√©mentaire pour vos articulations et am√©liorent votre efficacit√© en course.

Homme qui étire sa jambe

√Čtape 13 : Surmonter les obstacles mentaux

La course à pied peut être un défi mental autant que physique.

Vous pouvez √™tre confront√© √† des moments o√Ļ vous vous sentez fatigu√©, d√©motiv√© ou que vous voulez abandonner.

Il est important de développer des stratégies pour surmonter ces obstacles mentaux.

La respiration profonde, la méditation en mouvement, la musique motivante, ou la concentration sur des objectifs à court terme peuvent vous aider à rester mentalement fort pendant la course.

√Čtape 14 : Surmonter les plateaux

Les plateaux de progression sont courants en course à pied.

Il peut y avoir des moments o√Ļ vous semblez stagner et ne pas voir d’am√©lioration significative. N’abandonnez pas.

Continuez √† vous entra√ģner r√©guli√®rement, variez vos s√©ances d’entra√ģnement, et cherchez des conseils aupr√®s de coureurs exp√©riment√©s.

√Čtape 15 : R√©compenser votre succ√®s

Chaque √©tape de votre progression m√©rite d’√™tre c√©l√©br√©e.

Lorsque vous atteignez un objectif, félicitez-vous et offrez-vous une récompense.

Cela peut être quelque chose de simple comme un partage de votre performance sur les réseaux sociaux, un bon repas, de nouveaux vêtements de sport, ou une journée de repos bien méritée.

Comment commencer à courir : la nutrtion

√Čtape 16 : Continuer √† apprendre

La course à pied est un sport en constante évolution.

Restez ouvert √† l’apprentissage et √† l’am√©lioration. Lisez des livres, suivez des blogs de course √† pied comme Objectif-Running.com, et consultez des ressources en ligne pour obtenir des conseils et des astuces.

Vous pouvez √©galement envisager de rejoindre un club de course local pour rencontrer d’autres coureurs et partager vos exp√©riences.

LES ERREURS A EVITER

Lorsque vous débutez la course à pied, il est courant de commettre des erreurs, mais en les évitant, vous pouvez améliorer votre expérience, réduire le risque de blessures et progresser plus efficacement. Voici quelques erreurs courantes à éviter en tant que débutant en course à pied :

1. Aller trop vite, trop t√īt :

L’erreur la plus courante est de courir √† une vitesse excessive d√®s le d√©part. Commencez lentement et progressez graduellement pour √©viter de vous √©puiser et de vous d√©courager.

2. Ignorer l’√©chauffement et le retour au calme :

Les étirements dynamiques et un échauffement léger sont essentiels pour préparer vos muscles avant la course.

De même, le retour au calme et les étirements après la course aident à prévenir les blessures.

3. Ne pas écouter votre corps :

Ignorer les signaux de douleur ou d’inconfort peut entra√ģner des blessures. Si quelque chose ne va pas, arr√™tez-vous et consultez un professionnel de la sant√© si n√©cessaire.

Ne pas avoir de plan d’entra√ģnement : La course √† pied sans un plan structur√© peut entra√ģner une progression lente ou des plateaux. √Člaborez un programme qui convient √† votre niveau de forme physique et √† vos objectifs.

4. Surentra√ģnement :

Courir tous les jours sans jours de repos peut mener √† la surench√®re et √† l’√©puisement. Votre corps a besoin de temps pour r√©cup√©rer, alors accordez-vous des jours de repos.

5. Ignorer la technique de course :

Une mauvaise technique de course peut entra√ģner des blessures. Apprenez les bases de la posture, de la foul√©e, et de la respiration pour √©viter les probl√®mes.

6. Ne pas s’√©tirer et se muscler :

Comment commencer à courir : le renforcement musculaire en image

Les étirements et les exercices de renforcement musculaire sont importants pour prévenir les blessures et améliorer votre performance. Intégrez-les dans votre routine.

7. Ne pas varier les itinéraires de course :

Courir toujours sur le même terrain peut devenir monotone. Variez vos itinéraires pour maintenir votre motivation et éviter la surutilisation de certains muscles.

8. Ne pas choisir les bonnes chaussures :

Les chaussures inadapt√©es peuvent entra√ģner des probl√®mes tels que des blessures aux pieds, aux genoux ou au dos. Consultez un professionnel de la chaussure de course pour obtenir des conseils sur les chaussures adapt√©es √† votre foul√©e.

9. N√©gliger la nutrition et l’hydratation :

Ce que vous mangez et buvez avant et après la course peut influencer vos performances et votre récupération. Assurez-vous de manger équilibré et de vous hydrater correctement.

comment commencer à courir : un bon
verre de jus de pomme et verre de jus d'orange

10. S’attarder sur les comparaisons :

Chaque coureur progresse à son rythme. Ne vous comparez pas aux autres, mais concentrez-vous sur votre propre progression et vos objectifs.

11. Ne pas se fixer d’objectifs :

Avoir des objectifs spécifiques, comme courir une certaine distance ou améliorer votre temps, peut vous motiver à rester engagé dans la course.

12. Abandonner trop rapidement :

La course à pied peut être difficile au début, mais la persévérance est la clé du succès. Ne vous découragez pas si les premières semaines sont difficiles. Donnez-vous du temps pour vous adapter et progresser

13. Oublier le repos :

Le sommeil et la récupération sont essentiels pour la régénération de vos muscles. Assurez-vous de dormir suffisamment pour optimiser votre performance.

14. Sous-estimer l’importance des v√™tements de sport :

Les v√™tements inadapt√©s peuvent entra√ģner des frottements et de l’inconfort. Investissez dans des v√™tements de sport respirants et confortables.

En √©vitant ces erreurs courantes, vous serez mieux pr√©par√© pour profiter de votre parcours en tant que coureur d√©butant tout en minimisant les risques de blessures et de frustration. La course √† pied est une activit√© gratifiante, mais elle n√©cessite de la patience, de la pers√©v√©rance et de l’attention aux d√©tails pour progresser de mani√®re efficace.

COMBIEN DE REMPS POUR PARTICIPER A MA PREMIERE COMPETITION ?

Le moment idéal pour aborder une compétition en course à pied dépend de plusieurs facteurs, notamment votre niveau de forme physique actuel, vos objectifs personnels et la distance de la compétition que vous envisagez.

peloton de coureurs à pied en compétition

Voici quelques considérations pour vous aider à déterminer quand il est approprié de participer à une course en tant que débutant :

1. Niveau de forme physique actuel :

Si vous √™tes totalement d√©butant en course √† pied, il est recommand√© de consacrer un certain temps √† l’entra√ģnement pour d√©velopper votre endurance et votre condition physique de base.

Commencez par des entra√ģnements r√©guliers et progressez graduellement. Cela peut prendre quelques semaines √† plusieurs mois, en fonction de votre niveau de forme actuel.

2. Objectifs personnels :

Réfléchissez à vos objectifs en tant que coureur débutant. Si vous visez simplement à terminer une course, vous pourriez envisager des événements de 5 km ou 10 km comme premières compétitions, car ce sont des distances accessibles pour la plupart des débutants.

Si vous avez des objectifs plus ambitieux, comme courir un semi-marathon ou un marathon, pr√©voyez un entra√ģnement plus long.

3. Progression de l’entra√ģnement :

Il est essentiel de progresser graduellement pour éviter les blessures.

Vous devrez suivre un plan d’entra√ģnement qui vous pr√©parera de mani√®re appropri√©e √† la distance de la comp√©tition que vous envisagez.

Un plan typique pour un 5 km peut durer de 6 √† 12 semaines, tandis qu’un plan pour un semi-marathon ou un marathon peut prendre plusieurs mois.

4. Capacité à courir la distance :

Un signe cl√© que vous √™tes pr√™t pour une comp√©tition de 5, 10 ou 21 KM, est lorsque vous pouvez courir confortablement la distance totale de la course lors de vos entra√ģnements.

Cela vous donne la confiance n√©cessaire pour participer √† l’√©v√©nement.

Attention, pour un marathon, cette règle ne s’applique pas.

5. Mentalité :

Vous devriez également être préparé mentalement pour la compétition.

gros plan d'une tête de tigre

La course en comp√©tition peut √™tre diff√©rente de l’entra√ģnement, avec plus de pression et d’excitation. Travailler sur votre mentalit√© et votre concentration est essentiel.

N‚Äôoubliez pas que la course un pied est un sport o√Ļ l‚Äôon court √† c√īt√© des autres et non contre les autres. Alors, veillez √† ne pas vous laisser aspirer le jour de la course par des coureurs trop rapides au risque d‚Äôexploser en plein vol pendant la course et de terminer en souffrance.

Il n’y a pas de r√©ponse unique pour d√©terminer le temps n√©cessaire pour se pr√©parer √† une comp√©tition, car cela varie d’une personne √† l’autre. L’essentiel est de progresser √† votre rythme, d’√©couter votre corps, de suivre un plan d’entra√ģnement appropri√© et de vous fixer des objectifs r√©alistes. Avant de vous inscrire √† une comp√©tition, assurez-vous d’√™tre suffisamment pr√©par√© pour en profiter et √©viter les risques de blessures.

CONCLUSION

Commencer à courir en tant que débutant peut être un défi, mais avec la bonne approche, vous pouvez progresser de manière constante et profiter des nombreux avantages de la course à pied.

Suivez ces √©tapes, soyez patient avec vous-m√™me, et n’oubliez pas de c√©l√©brer vos r√©ussites le long du chemin.

Comment commencer à courir : poing levé

La course à pied est une aventure personnelle, et chaque pas vous rapproche de vos objectifs en matière de santé et de forme physique.

Alors, enfilez vos baskets, sortez dehors, et commencez à courir vers une vie plus saine et plus active. Bonne course !

QUE L‚ÄôOXYGENE SOIT AVEC VOUS !

Cet article fait partie de Mon D√©fi : un Marathon d‚Äôarticles de conseils, √† d√©couvrir en cliquant ici

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

Laisser un commentaire

%d