TRAIL DE LA CERVOISE

TRAIL DE LA CERVOISE

Partage Run & Fun

Et on l’appeliorot… TRAIL DE LA CERVOISE…

Houdain
Houdain

« Tantôt aux mains des Celtes, sous le joug des Romains de Jules César, en proie aux flammes de l’envahisseur Viking, maintes fois mis à genou, Husdinum s’est toujours relevé. Selon la légende, tel le Phénix, le peuple d’Husdinum a su trouver la force de renaître grâce à un breuvage magique : La Cervoise.

Aujourd’hui, notre bon village Gaulois établi entre la Capitale des Atrébates et de celles des Morins est devenue une cité florissante.

Braves Trailers d’Artois, de France et de Navarre, courrons le Trail de la Cervoise pour rendre hommage à nos ancêtres qui ont fait de Husdinum une terre où il fait bon vivre. »

Voici la légende du Trail de la Cervoise d’Houdain dans les Hauts de France.

Houdain, commune du Pas de Calais avec un peu plus de 7 000 âmes, se situe entre Béthune et Lens.

Côté distance, les organisateurs jouent le jeu jusqu’au bout :

Un galopin, c’est 12,5 km

Un demi, 25 km

Et Une pinte, 50 km.

Quand on est gourmand comme moi, pas d’hésitation, ce sera une pinte.

Trail de la Cervoise
Trail de la Cervoise, me voilà…

Un trail de 50 km, c’est comme une vie en condensé…

50 km, c’est long mais pas trop non plus…

Alors, j’ai trouvé sympa de faire comme une traileuse américaine qui comparaît les kilomètres qu’elle enfilait sur les trails aux différentes parties d’une vie…

Ça vous tente ? Alors continuez à parcourir cet article…

La jeunesse

Heure de départ à 8h00. C’est la naissance.

Comme dans la vie, il y a du monde qui vient vous dire bonjour et vous souhaiter bonne chance pour la suite de… votre parcours.

Durant les premières centaines mètres, la démarche est hésitante et troublée par ce qui nous attend. Y aura-t-il beaucoup de boues avec les pluies de la semaine ?

Et le dénivelé ?

Y aura-t-il un petit ou un grand air de Saintélyon 2018 : https://objectif-running.com/la-mythique-saintelyon/ ?

Et voilà, au bout de quelques kilomètres, fini le bitume. Bienvenue dans le vert ! Nous allons aller jouer dans la forêt avec Petit Poucet. Entrons dans les sous-bois pour voir si le loup n’y est pas ?

Trail de la Cervoise
C’est la campagne !

Dans la vie, c’est l’équivalent de l’apprentissage de la marche debout : à nous l’aventure et la découverte du monde !

KM 5, 5 ans. C’est l’insouciance de la jeunesse. Pas encore de souci d’adulte. Tout va bien et déjà 10% du parcours accompli.

KM 10, 10 ans. Déjà un peu plus d’une heure de bon bol d’air venteux, mais pas trop de pluie…

L’Adolescence

 KM 15, 15 ans. C’est la première crise de l’adolescence : un chagrin d’amour qui vous en fait baver. A Houdain, c’est une montée qui fait pleurer mes cuisses…

KM 16, 16 ans. Encore une montée qui ressemble à la longue déprime de l’adolescense et de ses idées noires : « qui suis-je ? où vais-je ? A  quoi sers-je ? ».

Beaucoup d’idées noires pour de longues nuits blanches…

Trail de la Cervoise Pinte
9a monte

La Majorité

Heureusement, le KM 18 arrive et chasse toute cette période.

18 ans, c’est la majorité. Déjà un bon bout de chemin accompli mais encore suffisamment devant soi comme autant d’années à vivre…

Petit, je serai grand…

KM 25 jusqu’au KM 30. Les années de la rencontre amoureuse et de la création d’un nid familial avec la naissance des enfants. Des belles années qui passent vite et qui laissent moins de temps pour soi et donc pour s’entraîner. C’est ce qui explique pourquoi je manque un peu de souffle et de puissance pendant ce moment du parcours.

KM 33. 33 ans, l’âge du Christ. L’âge commence à se faire sentir. On récupère moins bien après une effort ou une nuit courte. Mais si je passe ce cap, tout est permis…

KM 35. Des coups de feu vous font sursauter !  Ce sont des chasseurs dans le bois d’à côté. Ces coups de feu sont synonymes que la mort vient de s’abattre pas très loin de vous. Et dans la vie, cela pourrait être aussi le cas à cause de la disparition d’un proche, d’un grand parent, d’un ami…

Mélange de tristesse du deuil et de soif d’être vivant, la course de la vie continue…

Crise de la quarantaine

Trail de la Cervoise
Vive L’Oxygène Sequedinois

KM 40. Regain d’énergie ou dernières calories qui brûlent… A 40 ans, on se dit qu’on est encore en pleine forme… ou presque.

Et les pensées les plus folles submergent notre esprit : « 40 km, c’est faisable et c’est juste la moitié du grand trail des Hauts de France à Lièvin dans un mois, alors pas cap ? »

« Il reste 10 km à faire et si tu accèlères un peu, tu peux les boucler avant 7h00 ! Pas cap ? »

Et voilà pourquoi mes jambes accélèrent soudainement et que je double ce trailer tout étonné, que je suivais depuis un sacré moment. J’ai bien envie de m’excuser et de lui crier : « c’est la crise de la quarantaine… ». Mais, il m’aurait certainement dénoncé aux prochains bénévoles qui se seraient alors empressés de m’arrêter pour « démence délirante du trailer fou » !

A partir de là, vous êtes un Highlander

KM 45. A partir de cette distance ou de cet âge, il n’y a plus qu’une seule pensée. Finir. Courir tant que c’est possible. Avancer. Marcher si ça monte et reprendre le trot dès que possible. Admirer aussi les paysages de campagne. Oh, la belle vue…

Les KM défilent. La tête prend le relais des jambes. Ce sont les hémisphères droit et gauche qui donnent le rythme. Attention, c’est fragile car si le mental flanche, l’enveloppe charnelle tombe…

Bassin minier
Loin devant, les paysages du bassin minier du Nord…

On ne sait jamais quand ça finit…

Mais avec l’expérience, ça tient. Ça passe !

KM 50 en moins de 7h00. C’est bon ça. Pari tenu et réussi.

Mais où est la ligne d’arrivée ?

Je suis en plein milieu de la campagne. Pas de trace d’Houdain en vue, à moins que ce soit ce clocher au loin…

C’est juste qu’en bons organisateurs de trail, ils nous ont servi du rab : 2 kilomètres qu’ils disaient…

Alors, on se remobilise et on y va…

KM 52, les derniers bénévoles croisés nous ont dit : « dernière ligne droite… » sans préciser la distance.

Eh, Messieurs les organisateurs, c’est plus du bonus, c’est du super bonus !

Et après tout c’est comme dans la vie… On ne sait jamais quand la Faucheuse va venir vou cueillir. Et à un moment, SURPRISE !

Le trail de la cervoise distance Pinte nous mène donc jusqu’au KM 53,5 pour nous honorer du titre de Cervoisien.

Mais le Trail a cela de différend par rapport à la vie : c’est qu’après en avoir fini un, on peut en recommencer un autre…

Trail de la Cervoise
Les cadeaux, les cadeaux…

Belle leçon de trail ou… de vie

En tout cas, c’était sympa de penser les KM de ce trail de la Cervoise comme on pense aux années de sa vie. C’est une belle façon de faire passer le temps, non ?

Alors à vous d’essayer la prochaine fois…

Conclusion du Trail de la Cervoise

Le trail de la Cervoise à Houdain réunit tous les ingrédients d’une belle course :

paysages vallonnées, verts et boisés

des bénévoles géniaux avec des bons ravitos

des organisateurs qui vous font plein de cadeaux :tee-shirt Finisher, médaille, pack eco, une bonne bouteille de bière, et une frite sandwich saucisse bière pour vous requinquer à l’arrivée…

Que dire de plus ?

Le dénivelé ? Environ 1000 mètres avec 2 ou 3 difficultés mais largement à la portée de tous.

La boue ? Quand on a connu une Saintélyon boueuse ou un autre trail gadoueux, i n’y a pas trop de misère à Houdain.

Les dangers ? Tous les obstacles sont bien identifiés par un coup de peinture et des cordes permettent de franchir quelques endroits rock n’roll.

Le balisage ? Si quelqu’un arrive à se perdre, c’est qu’il a trop abusé de cervoise avant la course…

Alors amis trailers, QUE LA CERVOISE SOIT AVEC VOUS !

Et QUE L’OXYGENE SOIT AUSSI AVEC VOUS !

Site officiel du Trail de la Cervoise : https://www.facebook.com/traildelacervoise/

Laisser un commentaire